EA : des mises à pied au studio montréalais

EA mobile

Dans un communiqué, la compagnie Electronic Arts a confirmé la mise à pied « d’un certain nombre » de ses employés issus de son studio mobile à Montréal. Selon une source proche du dossier, cela pointerait vers la fermeture définitive de cette division d’EA. Le site Gamasutra est entré en contact avec un porte-parole de la société qui s’est contenté de corroborer l’information et de dire que « ces changements n’auront aucun impact sur nos plans de développement actuels ».

Puis, dans un texte officiel signé EA, nous pouvons lire l’extrait suivant : « Nous avons procédé à un changement au niveau du personnel dans notre studio montréalais afin de mieux cadrer avec nos plans de développement et de services actuels. Un petit nombre d’employés a été touché et nous travaillons étroitement avec eux pour que la transition soit aisée ». Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette nouvelle n’est pas une conséquence de pauvres résultats, bien au contraire. EA mobile a généré des bénéfices nets de 142 millions de dollars grâce aux succès des jeux Dragon Age Inquisition et SimCity Built It notamment. C’est la filiale montréalaise qui en arrache avec sa faible productivité alors que la compagnie roule sur l’or.

Malgré ce que certains sites se plaisent à écrire, EA mobile Montréal n’a pas officiellement fermé ses portes. Des licenciements n’augurent rien de bon pour cette branche, mais il ne faudrait pas s’alarme outre-mesure, surtout pas sans valider l’information au préalable.

EA mobile

Source : Gamasutra

1 commentaire sur “EA : des mises à pied au studio montréalais”

Les commentaires sont fermés.