Ubisoft a censuré des statues dans Assassin’s Creed: Origins

censure assassins creed origins

La censure a toujours fait l’objet de débats houleux dans l’industrie des jeux vidéo. Pour Ubisoft Montréal, il semble que la limite du bon goût a été atteinte avec  Assassin’s Creed: Origins et ses sculptures historiques. Tel que rapporté par Rock, Paper, Shotgun, le mode « Discovery Tour » offert depuis hier censure toute nudité liée aux statues dans le jeu.  Les parties intimes ont été cachées par des coquillages, sans doute pour ne pas corrompre nos esprits. Voyez par vous-mêmes :

censure assassins creed origins 2 censure assassins creed origins 1

 

Ce mode gratuit est le fruit de 4 années de recherche sur l’empire ptolémaïque d’Égypte. Les joueurs sont amenés à découvrir le jeu sans combattre sous forme de visite guidée interactive. Heureusement, grâce à l’attitude pudique d’Ubisoft, nous n’aurons pas à voir les formes interdites de cet art classique.

Assassin’s Creed: Origins est un excellent jeu. Pourquoi donc cette censure injustifiée, surtout en sachant que ce mode mise sur une valeur historique?