The Crew 2 : notre critique du jeu de course signé Ubisoft

the crew 2 logo

Une mise en garde avant de continuer la lecture de ce texte : The Crew 2 se joue seulement si vous avez une connexion Internet active. Sinon, vous ne pourrez pas accéder à ses fonctionnalités. Vous devez au préalable créer un compte Uplay auprès d’Ubisoft. Heureusement, vous pouvez lier directement votre compte PSN.

J’ai eu la chance d’assister à l’événement de la présentation du jeu The Crew 2 à la piste de course de Mirabel. Pour cette critique, j’ai joué sur une PlayStation 4 Slim et comme je n’ai pas joué au premier, ma critique se fera sans comparaison.

The Crew 2, contrairement au premier opus, se présente comme une expérience de jeu de rôle modernisé qui comprend une simulation très sommaire des réseaux sociaux par le gain d’abonnés (followers, même dans la version française du jeu) et ce, dans le but de cumuler beaucoup d’argent par le biais des courses.

Le jeu se déroule aux États-Unis (un pays qu’Ubisoft affectionne particulièrement), dont à Las Vegas, à Detroit et à Miami, mais à petite échelle. Côté scénario, l’intrigue tient sur une serviette en papier de restaurant. Vous introduisez un nouveau pilote qui sera accueilli par une équipe déjà bien huilée qui vous donnera l’occasion de vous faire valoir. Au départ, celle-ci vous tient un discours philosophique très sommaire. Vous vous ferez les dents sur des machines de base. Bien sûr, plus vous progresserez, plus vous pourrez acheter des bolides luxueux de marques connues.

The Crew 2 car

La prise en main est de type arcade. Le jeu vous guide tout droit à une course qui servira de tutoriel. Ensuite, l’équipe vous offre la première voiture que vous pourrez modifier si vous remportez des courses et des épreuves. Quatre épreuves sont débloquées dès le début; en tout, vous pourrez participer à plus de 130 épreuves avec deux niveaux de difficulté possibles (facile et difficile). La structure de réseau social du jeu vous invite à prendre part à des missions pour gagner en popularité et obtenir de l’argent (les « Bucks »). Les quatre niveaux de popularité (Débutant, Populaire, Célèbre et Star) permettront de débloquer d’autres disciplines.

Pour gagner davantage d’abonnés, mis à part les courses, on retrouve des mini-jeux comme le Défi photo, dans lequel vous devez prendre une photo en pleine action selon des exigences précises. Un autre jeu se déroule en bateau, où vous devez foncer dans des bateaux verts, tandis que le mode Freestyle exige que vous esquiviez des voitures et que vous fassiez des dérapages contrôlés et des sauts.

the crew 2 plane

Le jeu vous permet de prendre le contrôle de plusieurs types de véhicules : la voiture de luxe, le véhicule utilitaire, l’avion, le bateau, la moto sport et le motocross. Une fois bien avancé, vous pourrez changer de véhicule en temps réel sur la carte des missions. Vous pouvez vous téléporter à l’endroit de chaque épreuve ou tout simplement vous y rendre en mode libre et poursuivre votre route jusqu’à ce que vous rencontriez une nouvelle épreuve.

Si vous ne souhaitez pas passer des heures à jouer pour cumuler les abonnés et l’argent requis, vous pouvez acheter vos crédits virtuels pour accéder plus rapidement aux véhicules de niveau supérieur. Vous avez accès à votre propre garage dans lequel vous pouvez modifier l’apparence et les capacités de votre bolide selon le butin amassé.

Sur le plan graphique, l’environnement des villes est bien représenté sans que ces derniers soient totalement reproduits à la perfection. Par exemple, nous reconnaissons facilement la ville de Las Vegas. On peut reprocher la modélisation sommaire du décor, mais c’est le prix à payer pour assurer la fluidité du mouvement. Les effets visuels sont éblouissants et on ne remarque pas de chargement lors des changements de bolides à la volée. La météo est dynamique sur la piste de course. Cependant, l’effet d’éclairage des phares laisse à désirer dans les scènes de pénombre. Aussi, les personnages ont l’air de véritable bâtons dénués de vie, de personnalité. Le plus gros défaut de ce jeu, mis à part son recours aux achats de crédits qui permettent aux bien nantis d’accélérer leur évolution dans The Crew 2, c’est son doublage français au ton agaçant. La version anglaise est plus agréable à l’oreille.

Malgré ses quelques petits défauts, The Crew 2 demeure une expérience de jeu de course de type arcade réinventé, offrant une prise en main facile et suffisamment de contenu pour nous divertir un bon bout de temps. Cependant, son avenir à long terme demeure incertain, en raison de l’exigence d’une connectivité en ligne en tout temps.

The Crew 2

79.99
7

Note globale

7.0/10

Nous avons aimé

  • Visuel impressionnant
  • Prise en main facile
  • Belle diversité : terre, mer et air!
  • Une tonne d'activités à découvrir

Nous avons moins aimé

  • Connexion Internet exigée
  • Doublage français
  • Scénario quasi inexistant