Premières impressions sur la bêta de Call of Duty: Black Ops IIII

call of duty black ops iiii

La fin de semaine dernière était l’hôte d’une phase de test bêta pour le shooter Call of Duty: Black Ops IIII. Gamer Québec a eu la chance de jouer quelques heures au nouveau jeu de Treyarch dans sa version PlayStation 4. Voici nos premières impressions de ce titre fort attendu, qui sera aussi livré sur PC et Xbox One dès le 12 octobre 2018

Les différents modes présents dans la bêta de Call of Duty: Black Ops IIII

Pour le test inaugural, Treyarch nous proposait 4 modes de jeu : contrôle, chaos team deathmatch, capture moshpit ainsi que search & destroy. Contrôle est une première pour la franchise : les joueurs doivent protéger différents points du niveau et accumuler des points, ce qui rappelle Battlefield en quelque sorte.

Les autres modes étaient présents à un moment ou un autre de la série. Malheureusement, la bêta de Call of Duty: Black Ops IIII n’incluait pas le nouveau mode Battle Royale ni le mode Zombies. Dans l’ensemble, le match à mort en équipe était le plus intéressant avec 6 niveaux plutôt complexes.

call of duty black ops iiii

Spécialistes et classes de personnages

Call of Duty: Black Ops IIII compte plusieurs spécialistes dotés de leurs propres habiletés. Par exemple, Ruin utilise un fusil à grappin pour se déplacer à toute vitesse d’un bout à l’autre d’une zone. Son attaque spéciale est un choc gravitationnel qui pulvérise les ennemis.

Au total, on compte 10 spécialistes. Certains ne sont pas intéressants du tout, car leurs habiletés sont moins percutantes. C’est le cas de Torque et son bouclier balistique. Bien qu’il est intéressant de pouvoir bloquer l’ennemi pour prendre un objectif, c’est très peu en comparaison aux autres spécialistes.

Chaque héros est associé à une classe personnalisée pour correspondre à différents style de jeu, en passant de la furtivité à la démolition. Il est intéressant de pouvoir combiner un spécialiste à un style de jeu unique avec plusieurs options à débloquer en cours de progression.

call of duty black ops iiii

Jouabilité

Call of Duty: Black Ops IIII est très fluide voire peut-être un peu trop. Il est difficile de voir ses ennemis avec tous les gadgets en place, la possibilité de courir et même de glisser. Le résultat net est une expérience de jeu chaotique. Mais c’est dans cette cacophonie que nous prenons plaisir à dégommer les soldats ennemis en enchaînant les coups de maître, souvent à la volée.

Un autre élément perfectible du jeu de Treyarch est le nombre de joueurs limité pour les différents niveaux. Dans la bêta, il était question de 8 à 10 joueurs maxi selon le mode choisi. C’est très peu, malgré les respawn généreux, ce qui contribuait à un sentiment de vide. Les modes offerts, quant à eux, n’avaient rien d’exceptionnel : il faudra encore s’armer de patience avant de voir les vraies surprises, car l’offre était anémique, bêta oblige.

Un aspect intéressant de ce jeu par rapport aux autres titres de la série est l’absence de régénération automatique des points de vie. Désormais, un objet doit être utilisé pour se soigner, ce qui ajoute à l’excitation des fusillades et à l’aspect stratégique.

call of duty black ops iiii

Mot de la fin

Malgré des lacunes, Call of Duty: Black Ops IIII démontre déjà de belles choses. Le retrait d’un mode solo pour se concentrer sur un mode multi poussé reste un pari risqué, mais Treyarch semble en bonne voie de réaliser un grand coup. Le mode Battle Royale brillait par son absence, mais avec une autre phase bêta prévue dès vendredi, gageons que les développeurs vont nous inviter à tester leur vision de ce phénomène sous peu. Idem avec le mode Zombies, qui devrait occuper les joueurs pour un bon moment en octobre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.