L’OSQ présentera le concert La symphonie du jeu vidéo

symphonie du jeu video

Les 22 et 23 novembre prochains à 20 h, l’Orchestre symphonique de Québec présentera le concert « La Symphonie du jeu vidéo » au Grand Théâtre de Québec.

L’événement réunira sur scène pas moins de 65 musiciens et environ 80 choristes dirigés par la cheffe Dina Gilbert. Maxime Goulet, de son côté, a assuré le rôle de concepteur et coordonateur artistique.

Fait intéressant, le concert comptera un volet interactif où certaines personnes auront la chance de jouer en temps réel avec un immense ballon de plage sur la musique de l’Orchestre.

Un véritable hommage aux jeux d’ici

La Symphonie du jeu vidéo célèbre une industrie qui compte une multitude de trames sonores inoubliables.

L’idée de ce nouveau concert est de rendre hommage aux créateurs québécois, de les faire rayonner. Vous pourrez reconnaître la musique de plus d’une trentaine de jeux vidéo développés ici dont Dragon Age : Inquisition (Bioware), Hitman GO (Square Enix), Outlast (Red Barrels) et Deux Ex: Human Revolution (Eidos).

Depuis plus d’une décennie, le Québec est une véritable plaque tournante de l’industrie des jeux vidéo avec plusieurs grands studios qui s’y sont installés comme Ubisoft, WB Games ou encore Electronic Arts. Les studios indépendants ont aussi la cote, ce qui démontre une réelle passion en la matière. Vous pourrez entendre de la musique tant des géants de l’industrie que des plus petits.

La formule a d’abord été concoctée pour le 375e anniversaire de la ville de Montréal, mais elle a été actualisée et bonifiée pour Québec. Tant les gamers que les néophytes seront rassemblés pour souligner des oeuvres incroyables. Deux entreprises d’ici verront leur musiques interprétées pour la première fois lors de la Symphonie du jeu vidéo : Assassin’s Creed Odyssey (Ubisoft Québec) et Chariot (Frima).

Il est possible de se procurer des billets dès aujourd’hui sur le site officiel du Grand Théâtre.

Avant-goût : Symphonie du jeu vidéo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.