Resident Evil 2 Remake : 10 détails étonnants

resident evil 2 remake

Sans aucun doute l’un des jeux les plus attendus de l’année, Resident Evil 2 Remake est un véritable cadeau inespéré pour les fans de cette franchise.

Plus de 20 ans après la sortie initiale sur PlayStation en janvier 1998, les joueurs s’apprêtent à vivre un cauchemar dans le poste de police de Raccoon City avec Claire Redfield et Leon S. Kennedy.

Afin de célébrer l’arrivée prochaine du jeu d’horreur et de survie, voici 10 détails étonnants à propos de ce remake fort attendu. Vous pourrez l’acheter dès le 25 janvier prochain sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

#10 : L’ajout de barricades à placer manuellement

Dans Resident Evil 2 Remake, vous aurez l’occasion de récupérer des planches de bois dans l’environnement. En plus de poser un intéressant dilemme tactique avec l’inventaire limité à notre disposition, ces défenses de fortune serviront à repousser des attaques zombies.

Les barricades viennent remplacer les volets métalliques du jeu original. Bien que les zombies soient en mesure de détruire ces planches, elles permettent de gagner du temps. Capcom a insinué que nous pourrons également bloquer des portes, donc ce ne sera pas limité qu’aux fenêtres. Une telle fonctionnalité était présente dans Resident Evil Outbreak.

#9 : Les dégâts infligés sont représentés avec une grande fidélité

La puissance du RE Engine permet aux développeurs de Resident Evil 2 Remake d’énormes avancées technologiques. L’une d’elles est la possibilité de déformer les ennemis selon le point d’impact des munitions utilisées.

Par exemple, tirer dans la tête d’un zombie ne le tuera pas à coup sûr. Dans certains extraits présentés, les zombies semblent incommodés et perdent des morceaux sans pour autant cesser leur attaque. Un système semblable existe dans The Evil Within et sera aussi implémenté dans Doom Eternal.

#8 : Une séquence plus étoffée avec Ada Wong

Les nostalgiques se souviendront que le personnage Ada Wong dans la version originale de Resident Evil 2 avait un rôle plutôt restreint. Une donnée sous le point de changer avec le remake, qui laisse plus de place à l’énigmatique espionne.

En plus d’être équipée d’un petit pistolet, Ada peut désormais utiliser un gadget pour pirater à sa guise. Dans un segment, nous voyons l’agent pirater un système de ventilation en le surchargeant à l’aide de cet outil.

#7 : Le Tyrant est plus terrifiant que jamais!

Spoiler : Resident Evil 2 compte son lot de monstres sanguinaires et le Tyrant est sans doute le plus dangereux de tous. Ce mastodonte a été créé par Umbrella pour éliminer les survivants et vous pouvez être certains qu’il s’agit d’une arme dévastatrice.

Dans ce remake, Tyrant n’hésite pas à chasser les héros dans les couloirs du poste de police. Imposant, vous l’entendrez venir de loin! Et attention, car les ennemis « normaux » ne sont pas échangés pour lui faire place, bien au contraire : il vous faudra parfois fuir tout en manoeuvrant à travers des hordes de zombies!

#6 : Les Lickers sont encore plus intelligents et sournois

Les Lickers sont des abominations à langue démesurées et dotées d’une agilité exceptionnelle. Comme les chauve-souris, elles sont aveugles et utilisent leur sonar pour repérer leurs victimes.

Dans Resident Evil 2 Remake, ces créatures attaquent souvent en groupe et tentent d’ambusquer les héros. Elles n’hésitent pas à bondir pour prendre un morceau de chair en collation.

#5 : Nouvelle ambiance réussie avec la lampe de poche

Explorer le poste de police sera une expérience des plus angoissantes dans Resident Evil 2 Remake. Les créateurs ont transformé les environnements sans les dénaturer.  Le changement le plus important est l’incorporation de l’éclairage comme élément gameplay.

Pour effrayer les joueurs sans avoir recours à des trucages avec la nouvelle caméra à la troisième personne (TPS), Capcom a misé sur une ambiance encore plus terrifiante. Il fait noir à Raccoon City, et votre lampe de poche sera une alliée inestimable pour naviguer les horreurs qui vous attentent.

#4 : Les armes d’autodéfense sont de retour!

Resident Evil 2 Remake renouera avec une fonctionnalité introduite dans le remake du tout premier Resident Evil, à savoir les armes d’autodéfense.

Celles-ci sont activées dès qu’un ennemi attaque et que vous ne pouvez riposter. Pour l’heure, nous connaissons deux armes d’autodéfense : la dague et la grenade.

#3 : Sherry Birkin : plus de temps avec la fillette

Ada Wong ne sera pas le seul personnage à avoir plus de temps sous les feux de la rampe  dans Resident Evil 2 Remake. La fillette du docteur William Birkin et créateur du G-Virus joue encore un rôle secondaire, mais cette fois vous pourrez la contrôler dans une toute nouvelle zone : l’orphelinat.

Capcom s’est fait avare de commentaires, mais il y a fort à parier que les séquences de jeu ressembleront à celles avec Ashley dans Resident Evil 4.

#2 : Hunk sera bel et bien dans le jeu

Resident Evil 2 ne serait pas complet sans son mode secret The Fourth Survivor. Hunk, un soldat envoyé par Umbrella, tente de récupérer le G-Virus de William Birkin. Sa mission l’oppose à de nombreux ennemis dans toutes les zones du jeu. Ce mode sera inclut dès le premier jour, donc pas sous forme de DLC (ouf!).

Qui plus est, Capcom a aussi confirmé l’existence du mode Tofu, une parodie de The Fourth Survivor. Ces deux inclusions ajouteront à la durée de vie d’un jeu plutôt rapide à compléter par nos standards modernes. Les développeurs ont aussi mentionné une surprise de taille qui plaira aux fans de la série. Peut-être un mode où les caméras sont fixes pour refléter l’expérience classique?

#1 : L’horreur plus viscérale que jamais

Le détail le plus étonnant de Resident Evil 2 Remake est sa capacité à jumeler modernité et tradition dans un tout cohérent. Les zombies sont plus agressifs, l’ambiance est inégalée et les développeurs ont incorporé plusieurs idées empruntées à d’autres titres d’une franchise en évolution constante.

Après les frasques des volets plus orientés action, il est bon de voir cette franchise retourner aux sources : l’horreur et la survie. Tous les ingrédients d’un jeu mémorable sont réunis pour ce remake. Le RE Engine est sur le point de hanter bien des joueurs qui n’ont jamais eu le plaisir de plonger dans ce grand classique. Pour les autres, c’est une lettre d’amour qui leur est adressée, rien de moins!

À propos de Michaël Bertiaux

Rédacteur en chef de GAMERQC.COM

Voir tous les articles de Michaël Bertiaux →

6 Comments on “Resident Evil 2 Remake : 10 détails étonnants”

  1. Ada Wong était jouable dans la campagne de Leon et Sherry dans la campagne de Claire dans l’original ! Tu as joué au jeux ?

    1. Je dois avouer que ma dernière partie de Resident Evil 2 remonte à environ 2000 sur Nintendo 64. J’ai la mémoire qui me joue des tours.

      Merci pour ton oeil vigilant! Ça m’apprendra à écrire un article aux petites heures du matin 🙂

Comments are closed.